un tribunal sanctionne un proprietaire pour avoir rendu son dalmatien obèse

 un tribunal du nord ouest  de l'Angleterre a interdit jeudi un maitre de posséder des chiens pendant dix ans après qu'il eut rendu son dalmatien obèse en le nourrissant de chips et de chocolat.Il avait été dénoncé par des appels de membres du public inquiets pour la santé  du dalmatien en surpoids.Les responsables de la protection des animaux avaient averti Mr green du danger pour son chien , Barney d'une mauvaise alimentation et lui avaient  en vain recommandé  de mettre celui -ci au régime.Barney a fini par atteindre 70kg plus  du double deson poids recommandé.
Le dalmatien a été finalement retiré à son proprietaire en juin et mis à la diète dans un chenil privé ou le personnel a veillé à ce qu'il fasse assez d'exercice; il pèse aujour'hui 40 kg.
le tribunal a reconnu des circonstances atténuantes à Mr Green en constatant que barney  avait été traité plus comme un "ami" que comme un chien par son maitre, qui n'avait pas compris le mal qu'il faisait.

COMMENTAIRE:

Cette décision d 'un tribunal Anglais rappelle qu'à travers la facon dont on nourrit son animal ,c'est sa vie qui est en jeu.En effet une mauvaise alimentation peut avoir sur l'animal des conséquences dramatiques pour sa santé pouvant aller jusqu'a la mort.

Trop souvent les animaux subisent l'irresponsabilité de leurs maitres .La justice dans ce jugement ne fait qu ' appliquer la declaration des droits de l'animal dans son article 5 qui mentionne "l'animal que l'homme tient sous sa dépendance a droit à un entretien et à des soins  attentifs".

Les tribunaux devraient plus souvent et surtout en france ou ce genre de décisions n'a jamais été prise  dans un cas comme celui ci , sanctionner les  graves conséquences que peut  avoir le fait de  nourrir  n'importe comment son animal cela fait partie  du devoir du maitre car il en va de la santé de l'animal.

Ajouter un commentaire
 

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site