le traffic de chiots explose!

La societé de protection des animaux lance mercredi un " appel européen" contre le trafic d'animaux domestiques principalement des chiots élevés dans des conditions désastreuses et qui présentent de plus en plus  souvent des troubles de comportement."La SPAdemande aux instances francaises et europeennes d'interdire la vente des animaux en animalerie et la cession à titre gracieux ou onéreux des nimaux par le biais  de petites annonces ou via internet"indique t-elle dans un communiqué recu à paris.L'acheteur d'un chiot doit s'adresser à un éleveur reconnu ou en adopter dans un refuge souligne t- elle .
La SPA doit signer  mercredi a Bruxelles un manifeste en ce sens avec l'association belge Veeweyde et la fondation Prince Laurent pour la protection des animaux.

"ce trafic a commencé à etre vraiment important dans les années 90 mais c'est de pire en pire et ca ne peut pas continuer comme ca.Le négoce animalier en france est un véritable désastre  s'indigne brigitte piquetpellorce responsable de la cellule anti fraffic de la SPA. La SPA évalue à un million le nombre de chiens et chats vendus chaque année en france provenant généralement de pays de l'est et transitant par la belgique.

Les animaux elevés dans des conditions "deplorables"et sevrés trop tot pour pouvoir etre vendus plus facilement"plus c'est petit, plus c'est mignon " developpent des troubles du comprtement selon la SPA.

" on voit des petits Jack Russell ( un terrier) sauter à la gorge des passants ,  on voit des  animaux qui ne quittent pas leur panière parce que ils ont peur de marcher, d 'autres qui lèchent toute la journée le carrelage jusqu'a se mettre la langue en sang" deplore brigitte piquetpellorce.

cette situation conduit fréquemmment à l'abandon de l'animal " la france est la championne du monde des abandons 100000 chiens et chats sont abandonnés chaqueannée sur les routes  ou dans nos 57 refuges" indique virginie Pocq Saint Jean présidente de la SPA.

COMMENTAIRE: cela n'appelle aucun commentaire  si ce n'est le dégout  , l'horreur  et l' écoeurement devant une situation qui empire .On fait toujours le meme constat et les pouvoirs publics , les gouvernants ne font rien indifferrents ou ne voulant pas enrayer pour des raisons économiques ce business de la vente des chiens en animalerie qui est un scandale et dont on sait pertinement  que l'origine des animaux est douteuse voire suspecte.
Les mafias prosperent dans le trafic ignoble  de chiots venant de l'est car cela  rapporte enormément et cela au mépris complet des animaux car ceux ci ne sont que des marchandises.
Il faut accentuer la pression au niveau de  l'état pour qu'il se réveille enfin  et interdise les ventes de chiens en animalerie et les ventes sur internet dont on sait que l'a provenance des chiens résulte souvent de traffic.
C'est a ce niveau en france champion toute catégorie des abandons quel honte!! q'il faut un parti pour les animaux qui puisse porter d' une facon permanente avec le soutien d'un maximum de francais la condition animale. Un parti politique pour les  animaux en entrant des les instances dirigeantes pourra influencer proposer des mesures et contraindre le pouvoir à se pencher sur les problèmes et a agir concretement. il est clair que les associations de protection animale tirent la sonnette d'alarme face à ce trafic mais  sont pas entendues par les gouvernants creons alors une force electorale politique pour les animaux avec des elus qui pourront agir au sommet des instances de décision  car c'est la et uniquement la que se prennent les mesures.

Il y a des moments devant tant de cruautées j'ai honte d'appartenir à l'espèce humaine!!!!

Commentaires (2)

1. name (site web) 19/06/2010

la dona de watches fake watches profile watches

2. name (site web) 09/06/2010

breitling

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site